Abattement pour les dirigeants : quelle date retenir ?18/06/2018  



La date à laquelle le dirigeant fait valoir ses droits à la retraite s'entend de la date d'entrée en jouissance de ses droits dans le régime obligatoire de retraite auquel il est affilié comme dirigeant ou au titre de sa dernière activité. Le Conseil d'Etat (CE du 5 mars 2018, n° 409970) rappelle que cette date est fixée, pour les personnes relevant des assurances sociales du régime général, au premier jour du mois suivant le dépôt de la demande de retraite ou, si l'assuré en fait la requête, à une date ultérieure qui est nécessairement le premier jour d'un mois. Ce principe s'applique sous réserve que les conditions d'octroi de la pension de vieillesse soient effectivement remplies. En pratique, un courrier de demande de retraite rédigé sur papier libre ne comportant aucune date certaine et dont la réception est contestée par l'administration ne permet pas d'établir la date d'entrée en jouissance des droits à la retraite du dirigeant et, par suite, d’appliquer l'abattement pour durée de détention correspondant.


 Autres articles sur le même sujet :
Une décision favorable aux chefs d’entreprise prenant leur retraite

Les plus-values réalisées par les chefs d’entreprise qui cèdent leur société à l’occasion de leur départ en retraite sont, sous certaines conditions, réduites d’un abattement fixe de 500 000 euros puis d’un abattement dit « renforcé » (pouvant aller jusqu’à 85% lorsque les titres ou droits sont détenus depuis au moins huit ans). La question s’est posée de savoir si un chef d’entreprise qui, à la demande d’un cessionnaire, change la forme de sa société avant de céder ses titres, peut revendiquer le bénéfice de ces abattements.

Précisions sur les reventes de « Malraux »

Lors de revente d'un investissement « Malraux », la plus-value ne peut pas être réduite des travaux déjà défiscalisés.

Report d’imposition des plus-values des Sicav sous condition

Les contribuables qui cèdent des titres d'OPCVM monétaires, entre le 1er avril 2016 et le 31 mars 2017, peuvent bénéficier d'un report d'imposition de leur plus-value sous condition.

Indivision, comment calculer les droits ?

La valeur des droits indivis doit être réduite par rapport à la valeur totale du bien.

Fiscalité : Quelles dépenses sont éligibles au Crédit d’Impôt Recherche ?

Pour le tribunal administratif de Montreuil, les indemnités de départ à la retraite ne sont pas des dépenses de personnel éligibles au crédit d'impôt recherche.

Statu quo pour les zones franches utltramarines

Le niveau d'abattement applicable aux entreprises des zones franches d'activité ultramarines sera maintenu à son niveau actuel en 2017.